jeudi, 14 juin 2018 21:47

Le carême chrétien, le ramadan et l'esprit d'amour

La période du ramadan est pour les musulmans ce que le carême est pour les chrétiens (un moment de jeûne intense et de recherche de la face de Dieu).C'est ce qui se dit habituellement. Et pourtant si leur pratique semble être liée, les principes sur lesquels ils se fondent diffèrent clairement.

Le carême chrétien
Il vient du latin «quadragesima» qui signifie quarantième (jour). Quarante est un nombre symbolique dans la Bible:
- 40 comme les 40 ans du peuple hébreu dans le désert après la sortie d’Égypte.
- 40 comme les 40 jours de Jésus au désert où il fut mis à l’épreuve par le diable. (Matthieu 4: 2)
Le carême est donc un passage au désert, un travail sur soi afin de se purifier et être véritablement transformé aussi intérieurement qu'extérieurement. Afin de mieux vivre ce temps de disponibilité pour Dieu et les autres, l'église propose: la prière, le jeûne et l’aumône.
Le carême est donc selon la tradition chrétienne une préparation à la fête de pâques, une préparation à vivre une vie nouvelle dans la lumière du Christ ressuscité.
Le carême chrétien n'est pas une simple obéissance de loi, mais une démarche vers un objectif précis: la résurrection de Jésus. La démarche personnelle qui existe dans cette période de jeûne est à souligner. Il s’agit quête de conversion individuelle et le mouvement collectif de l'église vers l'édification du corps du Christ, c'est à dire l'église.

Le Ramadan
Cette année, il a commencé le 17 Mai et prendra fin le 15 Juin

Il signifie “grande chaleur” et est l’une des principales empreintes identitaires de la religion musulmane. Il consiste à se priver de nourriture, de façon à ressentir ce que ressentent quotidiennement les pauvres et démunis qui n'ont rien à manger. En faisant ainsi, l'on se rend compte de combien l’on est béni de pouvoir mener la vie que l’on mène d’habitude. C’est pour cette raison que la rupture du jeûne se fait dans l’amour et le partage.
Le Coran a été révélé au cours de la période du Ramadan (Coran, II, 185-187), c’est donc un mois béni pendant lequel tout musulman doit chercher à se rapprocher de Dieu à travers des actes exempts de souillures et à travers l'aumône.
Durant ce mois, le croyant doit s’abstenir de manger, fumer, boire de l'alcool et avoir des relations sexuelles du lever du soleil (dès que l’on peut distinguer un fil blanc d’un fil noir, selon le Coran), à son coucher. Les personnes indisposées (enfants, vieilles personnes, voyageurs, les maladies et femmes enceintes ou allaitantes) ne sont pas obligées de jeûner. Toutefois, elles sont tenus de faire un jeûne de remplacement à une autre période de l’année ou faire une aumône aux pauvres et nécessiteux.

L’esprit d’amour
Choisir de faire le chemin de pénitence du Christ dans le désert, et dire non au péché pour renaître et ainsi ressentir véritablement Dieu en soi. Ouvrir les yeux et le voir à travers les autres, les acceptés pour ainsi accepter l'église. (Ou)
Respecter un pilier religieux en surmontant en commun l'épreuve de la douleur et des difficultés que peux ressentir le pauvre ou le nécessiteux. Chercher à se rapprocher le plus de Dieu en s'abstenant de pratiques impropres.
Quelque soit la différence qu'il peut exister entre les principes du carême et de la période de ramadan, elles laissent bien toutes deux une empreinte sociale indélébile (une fonction sociale forte). Celle de l'union; du communautarisme.
La seule vraie façon de construire une belle communauté est d'emmener les membres à se retrouver devant une même situation et à la surmonter dans la foi. Et c'est ce que font ces deux religions l'un à travers la recherche individuelle et consciente de la face de Dieu dans la marche vers la pâque, l'autre à travers le respect des lois et à travers la compassion.
Alors que l'on fasse le carême ou que l'on respecte la période du ramadan, je dis '' N'éteignons pas nos lampes. Réveillons-nous...bâtisseurs de ponts''.
Bonne fête de ramadan à nos frères et soeurs musulmans.

ram

Share on Myspace

Dernière modification le vendredi, 20 juillet 2018 21:36