Natacha PLASSY

Natacha PLASSY

samedi, 20 juin 2020 10:05

Crabes confinés sur un nid pinon

Un nid de pinon !?

Il y a ces plats qui rassemblent joliment… Pas besoin de s’éterniser à la cuisine pendant que des discussions houleuses se passent au salon.

Vous avez du Gariiii ??? No stress, tout va bien.

 

Ingrédients :

 

img ingredientspinon.jpg

  • 6 Tomates fraiches
  • 1 purée de tomate Tanko timati
  • Gari de chez Minagro
  • 500g de crabes
  • 2 oignons
  • 2 louches d’huile d’arachide nioto
  • Piment rouge
  • Mélange d’épices les condiments dahoé
  • Sel
  • Africube

Préparation :

  1. Nettoyer soigneusement les crabes et les citronner.
  2. Mettre les crabes dans une casserole. Africube, ajoutez vos condiments dahoé, deux cuillerées à soupe d’huile, mélangez et laissez mariner une dizaine de minutes.
  3. Passez au broyeur un oignon, 4ail, 2 tomates, 2 piments rouges et réservez.
  4. Mettez la casserole contenant les crabes au feu et retournez régulièrement le mélange afin que les crabes cuisent de chaque côté. Une fois que les crabes sont bien cuits, ajoutez un oignon, 5tomates coupés finement, de l’ail haché. Mélangez le tout et réservez dans une assiette.
  5. Dans la même casserole mettez une louche d’huile et faire revenir la purée de tomate pendant quelques minutes. Y ajouter ensuite la préparation (3). Si vous le désirez, ajustez l’aigreur de la préparation avec de la potasse. Une fois que le mélange est mi-cuit, ajoutez 500ml d’eau, ajustez l’assaisonnement (condiments dahoé, sel, africub) et laissez mijoter quelques minutes.
  6. Ajoutez délicatement le gari tout en remuant afin de ne pas obtenir des grumeaux. Vous avez un bon pinon quand la consistance n’est ni trop molle ni trop dure. Laissez cuire quelques minutes puis renversez votre préparation dans un grand plat. Décorez à votre gout.

Le pinon s’accompagne d’une purée de piment.

Le résultat! 

 img pinon2.jpg

 

Bon appétit chez vous et que Dieu vous bénisse!

img pinon3.jpg

dimanche, 10 mai 2020 16:02

Salade mousson

Au Togo, la mousson offre ce qu'elle a de meilleur. De beaux avocats courent les rues de la capitale. Impossible de passer sans être attirer par leurs beautés et leurs formes généreuses.

Voici une recette toute simple de salade d'avocat parfaite pour vos matinées gourmandes.

 Ingrédients:

 img moussonn.jpg (2)

  •                             1 Avocat
  •               Du blanc de poulet
  •               500g de Wangashi (fromage peule)
  •               2 tranches de pains de mie
  •               1 œuf
  •               1 poivron
  •               1 concombre et/ou une tomate
  •          1 citron
  •            1 Thym
  •          Nigelle by africashop lomé

 

Préparation:

  1. Dans une poêle, mettez une noix de beurre et un filet d'huile. Ajoutez ensuite les tranches de pain et faites les colorer des 2 côtés puis ôtez les de la poêle. Une fois refroidis, découpez les en de petites tranches que vous reserverez.
  2. Dans la même poêle, ajoutez un filet d’huile, du thym et faites cuire à feu doux le blanc de poulet 2 minutes de chaque côté. (Notez que le blanc de poulet a reposé pendant au moins 10min dans une marinade composée d'ail et d'oignon écrasés, de sauce soja, de moutarde et de sel). Découpez également le blanc de poulet en tranches puis réservez.
  3. Faites bouillir votre Wangashi dans de l'eau salée. Donnez lui ensuite la forme que vous désirez puis faites les frire dans un peu d'huile. Mettez les aussi de côté.
  4. Lavez votre avocat et votre concombre. Découpez les en tranches puis passez au dressage. Ici, le Wangashi est décoré avec des graines nigelle qui selon moi rehaussent subtilement le goût.

Une petite sauce composée de citron, huile, sel, moutarde peut bien faire l'affaire.

Bon appétit !!!!

jeudi, 30 août 2018 15:59

Riz gras au néré

Ingrédients :

Pour le riz au gras :
- Riz Wonderful de kovié                      1KG
- Gombo                                              10
- Aubergines                                        3
- Champignons                                     400G
- Poissons fumés écrasés (Doèvi)           
- Piment en poudre                              2 c
- Oignons                                             2
- Cube BIOSAUCE                                  2
- Sel                                                   
Pour le poulet :
- 2 petits poulets
- 4 épices (anis, gingembre, ail, poivre noir)
- 1/2 oignon écrasé
- laurier
- Sel

Préparation :

1- Nettoyez et coupez les poulets en 4. Préparez dans un saladier la marinade composée de l’oignon écrasé, des 4 épices écrasées, du paprika et du persil ciselé. Salez légèrement. Recouvrir de papier film et laissez reposer pendant 30minutes au moins au frais.
2- Une fois le temps de repos épuisé, faire bouillir la marinade quelques minutes pour ramollir les morceaux de poulet. Vous pouvez ensuite les frire.
3- Dans une casserole au feu, mettre de l’huile, un peu d’oignons coupés et champignons. Les faire revenir pendant 2 minutes puis les réserver. Rajoutez ensuite le riz, et un Biosauce. Recouvrez de bouillon de poulet et d'eau puis faites reposer les gombos et aubergines sur le riz. Surveillez à la fois, la cuisson du riz et des légumes.
4- Dans un bol faites le mélange homogène de la poudre de poissons fumés, poudre de piment, poudre de néré.
5- Otez les légumes cuites et incorporez le mélange 4 dans le riz mi- cuit, les champignons, aubergines, gombo tout en réajustant l’assaisonnement.

Votre riz gras au néré est prêt !!! Servez chaud.

Share on Myspace

Souvent jugé rustique, vieillot, ou mal conservé sur les marchés africains, les réalisations à base de graines de Néré ont peu de cote dans les milieux urbains où on préfère encore l’achat des cubes importés, visuellement plus attrayants, même si on ignore leur vraie composition.
Pourtant ce condiment appelé aussi moutarde africaine jouit d’une très bonne réputation dans les communautés traditionnelles d’Afrique de l’Ouest où il est utilisé pour relever de façon exceptionnelle le goût des repas.

Mieux connaitre le néré, vous emmènera à l’adopter à coup sûre.

De ses fleurs à ses grains, en passant par ses feuilles et ses fruits secs, le Néré encore appelé Parkia Biglobosa (nom scientifique), possède une contribution nutritionnelle importante. Ses graines riches en matières grasses servent à fabriquer un fromage végétal « SOUMBALA» ou « TCHOTOU » ou « AFITI » pour assaisonner les sauces.

Les avantages de sa composition sont immenses :

- Sa teneur en iode peut combattre l’apparition du goitre (remarquez que les peuples de la savane n'ont quasiment pas de goitre),

- Il favorise l’activité cardiaque ainsi que le fonctionnement du cerveau, fait disparaitre la douleur liée à l’irritation des nerfs,

- Il permet de lutter contre l’hypertension artérielle par sa consommation régulière,

- Il prévient également et réduit certaines formes d'anémie,

- Il renforce les défenses immunitaires, particulièrement en matière de prévention du cancer,

- Il soulage des piqûres et brûlures (il est coutume d'appliquer un cataplasme de « AFITI » sur les parties concernées en cas de piqûre de scorpion ou d'abeille,

- C’est un excellent remontant : il est recommandé d’en consommer en cas de grande fatigue pendant quelques jours, dans une soupe ou avec des légumes pas trop cuits...,

- Il est un anti-blennorragiques : c’est-à-dire qu’il lutte contre la gonococcie,

- Il est diurétique : augmente la production d’urine. Peut être utilisé en cas de sensation de gonflement ou ballonnement, jambes lourdes...,

- Il est fébrifuge : combat et guérit la fièvre,

- Il est tonique, donne de l’énergie physique et stimule l’activité de l’organisme,

- Il représente un désinfectant à usage corporelle (antiseptiques). Il tue et prévient la croissance des bactéries, champignons et virus,

- Il est un vermifuge : Propre à expulser les vers intestinaux,...

- On l'appelle aussi arbre à farine, arbre à fauve, caroubier africain (en raison de la ressemblance de sa gousse avec celle du caroubier).

Outre la production du « soumbala », on utilise les autres composantes de l’arbre. Ainsi, pour lutter contre la lèpre, on utilise les fleurs tandis que la pulpe du fruit sert contre la fièvre jaune, la constipation et l’ictère. Contre une morsure de serpent, le rameau de la plante suffit pour arrêter la progression du venin. On peut aussi utiliser les cosses comme engrais, ou comme poison pour la pêche ou encore comme crépi pour enduire les murs des cases.

Enfin, on pourrait ajouter à son palmarès qu'il est un produit bio, donc sans danger ni effets secondaires pour l'organisme, contrairement aux cubes d'assaisonnement qui foisonnent sur les marchés. D’ailleurs la bonne nouvelle aujourd’hui c’est l’introduction du nouveau bouillon culinaire «BIOSAUCE» fait spécialement à base de grains de néré et respectant les règles d’hygiène. En plus leurs emballages sont super attrayant.

Nous avons compris....Plus de raisons de dire non à la santé.

  • Félicitation à Monsieur Jacques LEMOU, producteur des bouillons Biosauce pour son effort de rapprocher davantage les consommateurs du bien-être.

Share on Myspace

samedi, 28 juillet 2018 11:45

7Bonnes raisons de consommer du bio

Si ailleurs le bio est un réel phénomène de mode en raison de la qualité des produits qu'il offre, ici en Afrique (spécialement au Togo), la mode c'est bien de consommer des produits importés, souvent d'origines douteuses, bourrés d'OGM, de formol et que sais-je encore...( C'est à croire que nous aimons ça; être momifier vivant..lol).
Conséquence, nous continuons de tomber malade à tout bout de champ et c'est toujours la faute à l'oncle ou la tante au village. On se comprend...
Essayons de citer ici les avantages du bio, pour mieux comprendre pourquoi il est important de mettre dorénavant de la qualité au centre de nos assiettes.

Qu'est-ce que le Bio?
«Bio» un terme utilisé pour désigner les denrées alimentaires et autres productions issues d'une agriculture biologique privilégiant le mode de culture naturelle (utilisation d’insectes, désherbage mécanique, engrais organiques, rotation des cultures...), et excluant l’usage de produits chimiques de synthèse (pesticides de synthèse, additifs et arômes artificiels) et OGM.
Les produits bios peuvent donc être:
- des produits alimentaires (fruits et légumes, céréales, viandes, farine, lait et laitages, pâtes et riz, chocolat...)
- le prêt-à-porter (vêtements issus de matières bio telles que coton, laine, soie, lin...)
- les cosmétiques (savons, maquillages, produits de toilette...).
Mais alors, pourquoi utiliser du bio ?

Raison 1: Le Bio, c'est sain!

Nous avons tous compris de ce qui précède que l'agriculture biologique est une agriculture qui respecte le sol, les productions et donc la santé des consommateurs. Elle offre des produits plus riches en vitamines et minéraux que plusieurs produits conventionnels.

De nombreuses études viennent confirmer qu'il y a 18 fois plus de risques de trouver des résidus de pesticides dans les produits provenant de non bio.

Raison 2: Le bio, c'est une meilleure santé!
Les produits bios (fruits, légumes) auraient des teneurs en matières sèches et en polyphénols (antioxydants naturels) plus élevées. Les viandes bios quant à elles contiendraient davantage d'acides gras polyinsaturés. Manger bio réduirait donc de 23 % le risque de surpoids et de 31 % le risque d’obésité.
Notons aussi que les méthodes de transformation préservent mieux les qualités nutritionnelles des matières premières.

Raison 3: Le bio, c'est plus de saveurs!
Le goût des produits bios est plus authentique !
Les fruits et légumes issus de cultures bios sont récoltés plus mûrs ce qui leur donne le temps de se concentrer en arômes contrairement aux fruits conventionnels. Les aliments cultivés en plein champs, se gorgent de soleil, de rosées matinales et puisent leurs nutriments dans un sol sain et naturellement fertile.

Raison 4: Le bio, c'est bon pour l’environnement!
L’agriculteur biologique alterne les cultures sur une même parcelle et n'utilise pas d'engrais chimiques ce qui protège les sols et limite l’érosion. Par contre l'utilisation de pesticides, et produits chimiques tue les sols et toute biodiversité. Le choix des cultures adaptées aux conditions du milieu fait d'elle une culture moins gourmande en eau et qui respecte l'environnement.

Raison 5: Le bio, c'est protéger la planète !
En consommant bio, on se préoccupe de la QUALITÉ, devenu un ''gros mot'' par les temps qui courent où nous faisons face à plusieurs scandales de productions alimentaires. Privilégier les productions respectueuses de la nature c'est encourager un mode de vie meilleur pour le monde entier.

Raison 6: Le bio, c’est découvrir de nouveaux aliments!
Il existe une diversité d'aliments que le bio met en valeur. Faire la cuisine devient plus intéressant en raison des variétés des saveurs, des couleurs que vous pouvez agencer. Vous réapprenez à manger. Vous avez une alimentation variée et riche. Que demander de mieux?

Raison 7: Le bio, n’est pas forcément plus cher!
L’agriculture bio demande plus de temps, plus de main-d’œuvre. Il est donc normal que le coût de certains produits bio soit un peu plus élevé comparativement aux productions issues de l'agriculture conventionnelle.
Ne vaut-il pas mieux de faire une concession sur ce petit écart pour s'assurer un bien-être?
De plus, aujourd'hui, en vous inscrivant au programme Royal House Success, vous avez facilement accès à des produits bios à coût réduit quelque soit où vous êtes.
Le partenariat à ce programme est tout simple:
Un droit d'adhésion d'une valeur de 9000f vous donne automatiquement droit à:
- Un Kit alimentaire pour avoir une idée des produits,
- Une réduction sur tous les achats de produits bios,
- Des formations, conseils bien-être et accompagnements dans votre activité,
- Un numéro d'identification et un mot de passe modifiable à votre souhait, vous permettant d'avoir accès à votre espace bureau personnel (back-office), d'où vous pouvez gérer vos opérations avec une visibilité sur toutes les opérations.
- La création de votre propre réseau d'affaire.
Voici ci-dessous ma sélection de produits que vous trouverez en intégrant ce programme:                                                                                                    

      beautiful       tomapast                                                                                                       ndd1                                                                                                                                                                           bouillie ndd2                                                               

 cube
                     

     sucreroux     sucrivit

 vitarice                                               

      lactée

 

 kovié        simple

 

Comme vous l’aurez compris, manger bio est à la portée de tout le monde. Celà fait du bien à votre corps, à votre santé, à l'environnement et au monde.
Alors, mal bouffe? Ou du sérieux dans nos plats?

Une belle surprise aux 10 premiers qui rejoindront le mouvement via le site: 00228 93 64 32 59

Share on Myspace

La période du ramadan est pour les musulmans ce que le carême est pour les chrétiens (un moment de jeûne intense et de recherche de la face de Dieu).C'est ce qui se dit habituellement. Et pourtant si leur pratique semble être liée, les principes sur lesquels ils se fondent diffèrent clairement.

Le carême chrétien
Il vient du latin «quadragesima» qui signifie quarantième (jour). Quarante est un nombre symbolique dans la Bible:
- 40 comme les 40 ans du peuple hébreu dans le désert après la sortie d’Égypte.
- 40 comme les 40 jours de Jésus au désert où il fut mis à l’épreuve par le diable. (Matthieu 4: 2)
Le carême est donc un passage au désert, un travail sur soi afin de se purifier et être véritablement transformé aussi intérieurement qu'extérieurement. Afin de mieux vivre ce temps de disponibilité pour Dieu et les autres, l'église propose: la prière, le jeûne et l’aumône.
Le carême est donc selon la tradition chrétienne une préparation à la fête de pâques, une préparation à vivre une vie nouvelle dans la lumière du Christ ressuscité.
Le carême chrétien n'est pas une simple obéissance de loi, mais une démarche vers un objectif précis: la résurrection de Jésus. La démarche personnelle qui existe dans cette période de jeûne est à souligner. Il s’agit quête de conversion individuelle et le mouvement collectif de l'église vers l'édification du corps du Christ, c'est à dire l'église.

Le Ramadan
Cette année, il a commencé le 17 Mai et prendra fin le 15 Juin

Il signifie “grande chaleur” et est l’une des principales empreintes identitaires de la religion musulmane. Il consiste à se priver de nourriture, de façon à ressentir ce que ressentent quotidiennement les pauvres et démunis qui n'ont rien à manger. En faisant ainsi, l'on se rend compte de combien l’on est béni de pouvoir mener la vie que l’on mène d’habitude. C’est pour cette raison que la rupture du jeûne se fait dans l’amour et le partage.
Le Coran a été révélé au cours de la période du Ramadan (Coran, II, 185-187), c’est donc un mois béni pendant lequel tout musulman doit chercher à se rapprocher de Dieu à travers des actes exempts de souillures et à travers l'aumône.
Durant ce mois, le croyant doit s’abstenir de manger, fumer, boire de l'alcool et avoir des relations sexuelles du lever du soleil (dès que l’on peut distinguer un fil blanc d’un fil noir, selon le Coran), à son coucher. Les personnes indisposées (enfants, vieilles personnes, voyageurs, les maladies et femmes enceintes ou allaitantes) ne sont pas obligées de jeûner. Toutefois, elles sont tenus de faire un jeûne de remplacement à une autre période de l’année ou faire une aumône aux pauvres et nécessiteux.

L’esprit d’amour
Choisir de faire le chemin de pénitence du Christ dans le désert, et dire non au péché pour renaître et ainsi ressentir véritablement Dieu en soi. Ouvrir les yeux et le voir à travers les autres, les acceptés pour ainsi accepter l'église. (Ou)
Respecter un pilier religieux en surmontant en commun l'épreuve de la douleur et des difficultés que peux ressentir le pauvre ou le nécessiteux. Chercher à se rapprocher le plus de Dieu en s'abstenant de pratiques impropres.
Quelque soit la différence qu'il peut exister entre les principes du carême et de la période de ramadan, elles laissent bien toutes deux une empreinte sociale indélébile (une fonction sociale forte). Celle de l'union; du communautarisme.
La seule vraie façon de construire une belle communauté est d'emmener les membres à se retrouver devant une même situation et à la surmonter dans la foi. Et c'est ce que font ces deux religions l'un à travers la recherche individuelle et consciente de la face de Dieu dans la marche vers la pâque, l'autre à travers le respect des lois et à travers la compassion.
Alors que l'on fasse le carême ou que l'on respecte la période du ramadan, je dis '' N'éteignons pas nos lampes. Réveillons-nous...bâtisseurs de ponts''.
Bonne fête de ramadan à nos frères et soeurs musulmans.

ram

Share on Myspace

vendredi, 01 juin 2018 21:22

Bouillie de tapioca

Ingrédients:
- Tapioca
- Eau
- Lait (liquide, en poudre ou concentré sucré)
- Sucre (à votre convenance)
- Noix de muscade râpée. 1/2cuillèrée

Préparation:
1- Faire bouillir l'eau dans une casserole. Y ajouter le tapioca en pluie tout en remuant régulièrement. Une fois que le mélange est bien fait, laissez bouillir pendant cinq minutes. Retirez ensuite du feu.
2- Incorporez la noix de muscade râpée, le lait et le sucre. Vous pouvez servir votre bouillie dans des ramequins ou plus généreusement dans des bols.

J'ai ajouté à ma préparation une pomme coupée en lamelle, de l'arachide d'Anié et de la banane d'Atakpamé.
Vous pouvez faire pareille ou y ajouter des fruits de votre choix.

Share on Myspace

vendredi, 06 avril 2018 18:17

Les douceurs de la pâque

Bien des fois, il est tout simplement important de faire une pause...une retraite...
Se refaire le film de notre vie. De nos choix, nos buts, nos moyens, nos efforts, nos chutes et nos élévations.
Accepter que nous sommes tout petit pour d'un sourire reconnaître intérieurement ce grand destin qui est notre. Porter le monde dans nos mains puis n'avoir d'autre choix que de l'éclairer d'amour. Oui, d'amour, c'est bien là la tâche que nous donne le créateur à travers Golgotha; il n'y qu'à imaginer la grandeur de cet abandon de soi à la croix, par Christ, pour nous, pour comprendre l'importance de l'amour aujourd'hui.
L'année dernière en commémorant la crucifixion du Christ, j'étais énormément triste. Qui est au juste cet homme avec un si grand cœur, qui nous aime tous autant au point de donner sa vie pour nous? Il a tellement souffert pour mes péchés, pour nos péchés...
Aujourd'hui, j'imagine encore Golgotha et je vois bien plus que la tristesse de cette action. Je vois une voie pavée de belles couleurs d'amour, l'engagement pour l'autrui, la douceur de la passion, la joie du sacrifice, l'espérance dans la foi, l'immensité de la gloire.
Et vous, que voyez-vous?
Et si nous laissons ces douceurs de la pâque se concrétiser enfin dans nos vies?

Share on Myspace

jeudi, 10 mai 2018 19:13

Dèguè

Ingrédients:(Pour 6 personnes)


- Couscous de mil 200g
- Yaourt nature 500ml
- Sucre vanillé. 1sachet
- Eau bouillie. 250ml

Préparation:


1- Mettre le couscous de mil dans un saladier puis l'arroser avec l'eau bouillie tout en remuant. Terminer la cuisson du couscous de mil au bain marie pendant cinq minutes. Puis laisser refroidir.
2- Toujours dans un saladier, mélangez le yaourt, le sucre vanillé, et le couscous de mil. Le mélange est à conserver au réfrigérateur et servir frais ou servir immédiatement avec de la glace.
Le dèguè s'accompagne bien avec du pain et/ou de l'arachide. Et vous, avec quoi l'accompagnez vous?

Share on Myspace

jeudi, 05 avril 2018 08:19

Nougat à l'arachide (Kokada)

Ingrédients:


- Sucre: 250g
- Arachides: 250g

Préparation:


1- Faites fondre le sucre à feu doux, jusqu'à ce qu'il soit caramelisé.
2- Ajoutez les arachides et mélangez.
3- Renverssez la préparation dans un grand moule carré pour le découpage au couteau, ou sur une planche en bois pour le mouler selon la forme désirée avec des emportes pièces ou un couteau.
Cette action est à faire assez rapidement, de sorte que le nougat ne devienne pas trop dur pour le modelage.

Un pur délice!!!

Share on Myspace

Page 1 sur 2
© Your Company. All Rights Reserved.
Powered By NG-STARs